Comment choisir sa (ses) combinaison(s) de surf ?

Comment choisir sa (ses) combinaison(s) de surf ?

Essayer de s’y retrouver parmi les marques, tailles, coupes, épaisseurs de combinaisons peut-être compliqué voire impossible lorsque l’on débute le surf… Je vous présente dans cet article comment économiser un maximum d’argent, de temps et d’énergie dans le choix de vos combis, pour rester féminines en toutes circonstances !

Choisir l’épaisseur

Celle-ci dépend d’où vous surfez, dans quelles conditions, et à quelle période de l’année. Elle est nommée tout simplement par l’épaisseur de néoprène présent dans le dos et le ventre (premier chiffre) et les bras et les jambes (deuxième chiffre), ce qui donne donc : 4/3, 3/2, 2/2 etc.

Concernant son épaisseur, on considère que la 4/3 est utilisable dans des eaux entre 10 et 14° (hiver en France), la 3/2 dans des eaux entre 14 et 18° (la mi-saison) et la 2/2 entre 17° et 20° (été). Reste ensuite les combis courtes (shorty, vestes néoprènes ou bombshell) que l’on peut utiliser en plein été !
Si vous ne connaissez pas la température de votre spot, ce site vous la donne en un clic : https://www.seatemperature.org/europe/france/

En fonction de l’épaisseur choisie, l’élasticité et la facilité à enfiler votre combi va énormément varier. Ainsi, j’ai mis beaucoup de temps avant d’être capable d’enfiler seule ma 4/3 (merci chéri!).

L’épaisseur choisie ne variera pas en fonction de si vous êtes frileux ou non, c’est plutôt la période à laquelle vous sortez cette combi qui peut être décalée dans le temps en fonction de votre résistance au froid !

Je vous donnerai des conseils plus loin sur comment combiner les différentes combinaisons pour éviter de devoir en acheter une de chaque épaisseur…

Ma 4/3 Ripcurl Zipfree

Choisir sa coupe

Une fois que vous avez décidé quelle épaisseur était nécessaire, je vous conseille de vous pencher sur les différentes coupes, surtout pour nous mesdames ! La grande question est : front ou back zip ?

Comme leurs noms l’indiquent, la grande différence est la position du zip : poitrine pour le front, et dans le dos pour le back. Et alors là, tout est une question de goût… Les back sont considérées comme généralement plus simple à enfiler, grâce à leur plus grande ouverture.

Personnellement, j’ai choisi pour ma 4/3 un zip-free (parce que je n’avais pas assez de mal à l’enfiler…) qui me permet de n’avoir absolument aucune entrée d’eau en hiver et mi-saison, malgré une grande difficulté d’enfilage (il faut passer touuuut son corps par le col, et comprendre comment elle s’enfile aussi). Mais pour toutes mes combis courtes, je suis en front-zip, que je trouve beaucoup plus pratique (et ayant une forte poitrine, je ne souffre pas de brûlures sur le torse causées par le zip).

Mais je vous conseille de louer pour essayer une front et une back, histoire de voir ce qui vous convient le mieux et de comparer la facilité (ou pas) avec laquelle vous enfiler celles-ci !

Mon maillot de la St Valentin by Billabong

Choisir sa marque

Oui, tout n’est pas qu’une question de style dans votre choix de marque. Même si lorsque l’on met 300e dans une combi, il vaut mieux que le design nous plaise, ce n’est pas le seul critère à regarder !

Je vous conseille de faire là aussi un peu le tour. Chaque marque a ses spécificités et ses défauts. Notamment la garantie : elle est particulièrement longue chez les marques “historiques” de surf, et c’est pour cela que je prends mes combis d’hiver plutôt chez Ripcurl (les combis épaisses sont plus chères et sensées durer plus longtemps que les combis d’été), pour profiter d’une garantie longue et de la qualité des coutures “cousues-collées” (elles portent bien leur nom puisque chez ces grandes marques, les combis sont d’abord cousue puis collées, ce qui permet une très grande résistance).

Un autre petit détail : pour reprendre mon cas personnel, certaines marques ajoutent par exemple sur couture derrière et tout le long du mollet sur certains modèles de combinaisons, qui me fait souffrir le martyr rien qu’en cabine d’essayage… Je vous conseille donc d’essayer chaque marque et CHAQUE MODÈLE et de ne pas penser que tous les modèles d’une marque sont identiques, ce serait une grave erreur !

Ma bombshell chouchou by Belles des Pins

Comment les combiner ?

Si, comme moi, vous n’avez pas un budget illimité, la question qui se pose alors est : ok, et du coup j’achète quoi ?
Vous avez, à mon humble avis, deux solutions :

  • Si vous comptez surfer (presque) toute l’année : acheter une 4/3 pour la mi-saison, pour l’hiver (à compléter avec chaussons, gants ou cagoule, en fonction de votre sensibilité au froid, votre budget, et votre style) et une bombshell ou combi courte, pour l’été. Vous pouvez aussi compléter cela avec un maillot de bain pour les jours très chauds de l’été, mais à un budget bien moindre que celui des combis !
    Budget : 400 euros environ pour du matériel de très bonne qualité
    => 300 euros de combi 4/3 (type RipCurl) et 100 euros de combi courte
  • Si vous surfez plutôt en période d’été : une 3/2 peut-être suffisante en fonction du spot où vous surfez, à compléter éventuellement avec un maillot de bain ou une combi courte
    Budget : 200 euros pour la 3/2, et éventuellement 100e de combi courte ou maillot de bain pour des combinaisons de marque.

Voilà, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bon courage pour les essayages, et bon surf !

Et si vous souhaitez acheter votre première planche, c’est par ici !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *