Comment débuter le surf après 20 ans ?

Comment débuter le surf après 20 ans ?

Comme tous les sports de glisse, le surf est un sport exigeant physiquement, et qui demande une bonne gestion de la peur…

Cependant, il est très facile de pouvoir débuter bien après l’âge auquel les champions débutent, et de se faire (très) plaisir rapidement !
Je vous donne aujourd’hui mon avis (et mes petits tuyaux) pour progresser et ne pas se frustrer.

 

Prenez des cours


Il est quasiment (voire totalement) impossible de débuter le surf seul.
[Vous noterez que cela vient de la fille qui n’a jamais pris un seul cours. Mais je vous répondrai que mon chéri étant (très) bon surfeur, cela revient quasiment au même !]Méfiez-vous du copain qui a déjà surfé, une fois, en 1997, à Hawaï… En général, ils ne sont pas vraiment capables de vous corriger sur des défauts de positionnement ou autre que vous pourriez rapidement prendre, beaucoup plus vite que vous ne le croyez…
Il est facile de trouver des écoles de surf, surtout en saison d’été, sur toute la région. Les tarifs sont souvent beaucoup plus faible qu’on ne le pense, avec location de planche et de combinaison incluse la plupart du temps ! Et croyez-moi c’est un sacré plus quand on n’a pas trop envie d’investir dans du matériel pour tester le surf.

Le site de la Ligue Nouvelle-Aquitaine de Surf est très riche et complet. Il référence les spots et les écoles de la région.

Attention également, pour les personnes qui n’y connaissent rien aux phénomènes de marées/courants/etc. Il est vivement recommandé de se renseigner, voire de prendre des cours de nage à l’océan.
De même, les cours de surf ne sont pas dispensés quand vous le souhaitez : le moniteur vous donnera les horaires à respecter en fonction des jours (et donc des marées). C’est important de bien le prendre en compte dans l’organisation de vos vacances par exemple !

 

Soyez régulier


Que vous souhaitiez tenter l’expérience le temps des vacances ou de façon plus pérenne pour progresser, soyez sûr d’une chose : deux heures ne vous suffiront pas.
Si vous souhaitez aller au delà de simplement vous mettre à genoux sur la planche, le mieux est d’y aller à fond. Prenez une semaine de cours et ne lâchez rien. Il y a toujours des sessions ingrates et d’autres parfaites, même lors des toutes premières heures.

C’est le concept même de ce sport, qui dépend de tellement d’éléments extérieurs à notre simple volonté…

 

Apprenez à gérer votre frustration…


C’est ce qui a été le plus compliqué dans mes débuts… Je suis réputée dans mon entourage pour être totalement impatiente, et donc me frustrer très vite.
Le surf n’est pas un sport simple à appréhender, surtout lorsque l’on a vécu toute sa vie loin de l’océan. Mais la progression qui découle de sessions régulières vous le fera vite oublier.
Vous progresserez d’autant plus vite que vous positiverez chaque session, et arriverez à trouver un point d’amélioration à chaque fois que vous sortirez de l’eau (et croyez-moi il y en a !).

 

Jetez vous à l’eau !


Pour cela, rien de mieux que de prendre son mal en patience lorsque les conditions ne sont pas idéales et de suivre un seul maître mot : TENTER !

Les vagues sont trop comme si, pas assez comme ça ? Allez-y (mais pas seul !) et faites ce que vous pouvez faire sans prendre de risque : prendre des petits bouts, des petites mousses… TOUT ce que vous pouvez, cela vous fera dans le pire des cas prendre de l’expérience en chute et « machine à laver ». Et au mieux, faire un « hold up » sur une session ou personne ne voulait aller…

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *